k Retour

Exposition « Reinhard Doubrawa – COLLECTION DU MONDE ENTIER »

12/03/2022 h 29/05/2022 F Rajouter au calendrier 2022-03-12 2022-05-29 Europe/London Exposition « Reinhard Doubrawa – COLLECTION DU MONDE ENTIER »

La COLLECTION DU MONDE ENTIER de Reinhard Doubrawa se présente sous la forme d'une installation d'une seule pièce que les visiteurs peuvent entièrement contourner. Il s'agit d'un écho tridimensionnel de l'une des principales idées du 18ème siècle, étroitement liée à l'histoire de l'art et des musées : l'encyclopédie universelle. Celle-ci avait l'ambition de rassembler toutes les connaissances connues dans tous les domaines en un seul livre. Avec le titre LA COLLECTION DU MONDE ENTIER, l'artiste nous fait d'abord une promesse un peu pompeuse qu'il ne pourra pas tenir. Car comment un artiste peut-il - c'est une question légitime - représenter le monde entier ?

Mais si l'on regarde de plus près la multitude d'objets sur les étagères, on peut supposer que Reinhard Doubrawa tient sa promesse. Il est en effet capable de représenter une quantité impressionnante de mondes possibles, dès que les spectateurs laissent libre cours à leurs propres associations. L'artiste transforme les concepts en objets qui peuvent être retraduits en images linguistiques, ouvrant ainsi un espace de référence qui contient bien plus de contenu que ce que l'on pensait au départ.

La pratique artistique de Doubrawa est motivée par un thème éternel de l'histoire humaine : La question de la représentativité et de l’indexicalité des choses qui constituent notre monde matériel et immatériel. Avec sa collection, il documente aussi bien l'image que la nature imagée du langage et du texte. Il ne prend cependant pas position pour l'un ou l'autre, mais montre la qualité des deux mondes.

Reinhard Doubrawa (né en 1963 à Treysa) est un artiste conceptuel allemand. Il a étudié à l'école d'art de Kassel de 1990 à 1995 et il a fait son Master Student auprès de Urs Lüthi en 1995. Depuis, il travaille comme artiste pour différentes académies d'art et expose dans des musées et des galeries dans toute l'Europe, dont récemment Temporary Gallery, Cologne (DE, 2019) ; Haus der Kulturen der Welt, Berlin (DE, 2018) ; Galerie Sofie Van de Velde, Anvers, (BE, 2017) ; SMAK - Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Gand (BE, 2016) ; Fondazione Giorgio Cini, Venise, (IT, 2015). Il vit à Cologne.

© Reinhard Doubrawa

Informations pratiques

IKOB – Museum für Zeitgenössische Kunst, Rotenberg 12b 4700 Eupen IKOB – Museum für Zeitgenössische Kunst

La COLLECTION DU MONDE ENTIER de Reinhard Doubrawa se présente sous la forme d’une installation d’une seule pièce que les visiteurs peuvent entièrement contourner. Il s’agit d’un écho tridimensionnel de l’une des principales idées du 18ème siècle, étroitement liée à l’histoire de l’art et des musées : l’encyclopédie universelle. Celle-ci avait l’ambition de rassembler toutes les connaissances connues dans tous les domaines en un seul livre. Avec le titre LA COLLECTION DU MONDE ENTIER, l’artiste nous fait d’abord une promesse un peu pompeuse qu’il ne pourra pas tenir. Car comment un artiste peut-il – c’est une question légitime – représenter le monde entier ?

Mais si l’on regarde de plus près la multitude d’objets sur les étagères, on peut supposer que Reinhard Doubrawa tient sa promesse. Il est en effet capable de représenter une quantité impressionnante de mondes possibles, dès que les spectateurs laissent libre cours à leurs propres associations. L’artiste transforme les concepts en objets qui peuvent être retraduits en images linguistiques, ouvrant ainsi un espace de référence qui contient bien plus de contenu que ce que l’on pensait au départ.

La pratique artistique de Doubrawa est motivée par un thème éternel de l’histoire humaine : La question de la représentativité et de l’indexicalité des choses qui constituent notre monde matériel et immatériel. Avec sa collection, il documente aussi bien l’image que la nature imagée du langage et du texte. Il ne prend cependant pas position pour l’un ou l’autre, mais montre la qualité des deux mondes.

Reinhard Doubrawa (né en 1963 à Treysa) est un artiste conceptuel allemand. Il a étudié à l’école d’art de Kassel de 1990 à 1995 et il a fait son Master Student auprès de Urs Lüthi en 1995. Depuis, il travaille comme artiste pour différentes académies d’art et expose dans des musées et des galeries dans toute l’Europe, dont récemment Temporary Gallery, Cologne (DE, 2019) ; Haus der Kulturen der Welt, Berlin (DE, 2018) ; Galerie Sofie Van de Velde, Anvers, (BE, 2017) ; SMAK – Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Gand (BE, 2016) ; Fondazione Giorgio Cini, Venise, (IT, 2015). Il vit à Cologne.

© Reinhard Doubrawa

Informations pratiques

IKOB – Museum für Zeitgenössische Kunst

IKOB - Musée d'Art Contemporain

Notre musée est situé dans un bâtiment industriel original à Eupen, en Communauté germanophone de Belgique, ainsiqu’à proximité des frontières allemande et néerlandaise. Son programme se concentre sur la scène émergente de l’art contemporain à travers la constitution d’une collection pertinente – in progress – et d’expositions temporaires – en dialogue. Fonctionnant comme une plateforme discursive sur l’art et la société, l’IKOB appréhende, à travers son programme d’expositions pluridisciplinaires et thématiques, des questionnements critiques et sociopolitiques et déploie, tout particulièrement, une réflexion fondamentale sur la question des frontières.

HISTOIRE ET PORTRAIT DU MUSÉE

L’IKOB – Musée d’Art Contemporain est un projet dont la paternité revient à Francis Feidler, artiste et professeur d’arts plastiques, qui dirigera plus tard le musée. Son idée : créer un centre accueillant des expositions internationales, sur la base desquelles se constituerait peu à peu un fonds grâce à des acquisitions, des prêts et des dons provenant essentiellement des artistes eux-mêmes. L’exposition de sculptures Kontakt 93, dans les parcs d’Eupen, ainsi que le projet Volle Scheunen (avec 12 installations dans des granges ardennaises et 12 autres dans l’Eifel) réalisé en 1997 en collaboration avec Manfred Schneckenburger, ancien directeur de la documenta, sont deux moments fondateurs pour ce centre consacré à l’art et basé en Communauté germanophone de Belgique.
Ainsi, l’IKOB acquiert rapidement un double statut – celui de plateforme pour des expositions internationales et celui de promoteur d’une scène artistique régionale. Dès le début, le musée se positionne en impliquant volontairement les artistes locaux. Ses expositions ouvrent la voie, présentant régulièrement des artistes importants juste avant leur percée internationale. C’est ainsi que se constitue une collection qui compte aujourd’hui plus de 400 œuvres. En 1999, l’IKOB emménage dans ses locaux définitifs, autrefois des bâtiments d’entreprise, près de l’Ancien Abattoir. La collection est officiellement reconnue en 2005 et l’Internationales Kunstzentrum Ostbelgien devient l’IKOB – Musée d’Art Contemporain.
Partant de sa localisation particulière à proximité des frontières, l’IKOB joue un rôle de médiateur culturel entre les différentes régions belges, tout en cultivant les échanges avec les milieux artistiques allemand et néerlandais. Dans une atmosphère détendue, l’IKOB invite tant les artistes que les visiteurs à se pencher sur les évolutions politiques, sociales et culturelles et s’implique activement dans la société, également dans le cadre des activités proposées. Chaque année, trois à quatre grandes expositions temporaires lui permettent d’exposer de l’art contemporain dans le meilleur sens du terme, en parallèle à la présentation ponctuelle d’œuvres issues de sa collection.
Le but de l’IKOB ne se résume néanmoins pas à organiser et documenter l’art contemporain. Par le choix des artistes, le musée entend aussi déceler de nouvelles tendances et les rendre palpables. La diversité des thèmes, des médias et des artistes présentés fait de lui un interlocuteur reconnu dans les milieux artistiques, qu’ils soient déjà établis ou non. Devenu un acteur incontournable au sein de l’Euregio Meuse-Rhin, l’IKOB a fêté ses 25 ans en 2018.

OVisites guidées pour le public

Chaque 2ème dimanche du mois à 13 H durant l’exposition en cours.

OVisites guidées par le Directeur de l'IKOB

Chaque dernier dimanche de l’exposition en cours, une visite guidée est proposée par le directeur de l’IKOB, Frank-Thorsten Moll.

OVisites guidées pour les groupes

Quel que soit l’âge des participants, que ce soit à l’occasion d’un anniversaire ou d’une sortie d’entreprise, l’IKOB propose des visites guidées de toutes les expositions en cours.

3 B

Informations pratiques

IKOB – Museum für Zeitgenössische Kunst

Rotenberg 12b
4700 Eupen

Autres événements dans le même thème

G

Newsletter

Tout sélectionner
binnenkort Online
bald Online